Les 10 endroits à absolument visiter à Kinshasa

Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, regorge de plusieurs sites d’intérêts et de divertissements, de nombreuses curiosités et richesses, souvent insoupçonnées, et constitue une excellente entrée en matière pour partir à la découverte de la ville.

Kinshasa propose des sites naturels et de loisirs en périphérie : plages le long du fleuve, rapides et chutes d’eau, forêts, randonnées pédestres, balades fluviales, activités nautiques, sites historiques, jardins botaniques :

  1. Lac de Ma vallée

Le lac Ma Vallée est un lac artificiel situé à Mont Ngafula, dans le quartier Kimwenza, connu depuis l’époque coloniale comme un lieu de loisir, de sport et de détente, en pleine nature avec un bel air. Ma vallée est un endroit très agréable pour passer de moments de détente en famille, entre amis ou collègues, faire du vélo, marcher ou encore faire un pique-nique en amoureux.

2. Le sanctuaire de Bonobos

Lola ya bonobo, « le paradis des bonobos », est un sanctuaire créé par Claudine André dans le but de recueillir et de sauver des bébés bonobos victimes du braconnage, et, à terme, de les réintroduire dans une réserve naturelle.

Lola ya Bonobo est un site touristique situé dans la commune de Mont-Ngafula (Kinshasa) dans un espace naturel; il abrite les singes appelés “Bonobos” (si proches des humains), ne vivant qu’en République Démocratique du Congo et protégés.

3. Musée National de la République Démocratique du Congo

Le Musée national de la République démocratique du Congo est un musée situé sur le boulevard triomphal entre l’Immeuble de la Territoriale et la cathédrale protestante de Kinshasa. Il est consacré à l’histoire culturelle des nombreux groupes ethniques et aux époques historiques du pays.

Ouvert au public depuis juin 2019, le musée détonne avec son extérieur composé de motifs en forme de losange qui font référence aux palais royaux traditionnels des Kuba, une confédération qui regroupait plusieurs groupes ethniques et qui a prospéré au XVIIe siècle. Le bâtiment comprend trois salles d’exposition de 6 000 mètres carrés là où sont exposés de statues, masques, instruments de musique, objets ethnographiques.

4. Parc de la vallée de la N’sele

Parc animalier situé à une quarantaine de Kilomètres du centre ville dans la commune de Maluku, il est facilement accessible en véhicule. C’est de loin le plus grand parc naturel de Kinshasa avec 18.000 hectares, il regroupe plusieurs espèces d’animaux (Lions, ânes, zèbres, buffles, chevaux…), un lac artificiel des crocodiles. Le parc propose aussi un espace dédié au divertissement de toute sorte (randonnée, kayak, promenade, équitation, VTT, piscine…

5. Le Mont Mangengenge

Le mont Mangengenge se situe dans la commune de Nsele, à une dizaine de kilomètres au sud de l’aéroport international de Ndjili, dans la région des collines. Il est visible de très loin à partir de la route qui quitte la ville de Kinshasa vers l’est grâce aux importants aplombs de couleur blanche à proximité de son sommet. Surplombant la plaine du Pool Malebo, il atteint une altitude de 718 mètres, ce qui en fait le point culminant de la capitale.

Le lieu peut être atteint à partir de la localité de la paroisse Sainte Angèle de Mérici, le long d’une piste difficilement carrossable ; l’ascension dure à peu près 45 minutes. Le chemin est jalonné d’un chemin de croix de 14 stations et le sommet est coiffé d’une grande croix chrétienne. Pour descendre, il est possible soit de prendre le même chemin, soit de passer par le chemin des crêtes, moins pentu et plus verdoyant, mais plus long. Cette descente prend entre deux et trois heures.

6. La Tour de l’échangeur

La tour de l’Échangeur de Limete est une tour en béton armé de 210 mètres de hauteur située à Kinshasa, dans la commune de Limete. Son adresse officielle est Limete, Croisement boulevard Lumumba et avenue By-Pass.

Construite par l’architecte franco-tunisien Olivier-Clément Cacoub et une entreprise de travaux yougoslave, ce monument avait pour but de devenir le symbole de la nation congolaise et un site touristique de premier plan, à l’exemple de la tour Eiffel à Paris ou de la statue de la Liberté à New-York.

Les travaux ont commencé en 1970 sous l’initiative de Mobutu Sese Seko. Ils ont pris fin en 1974. Dans le socle, il y a un musée qui est ouvert tous les jours de la semaine, le matin. Le droit d’entrée y est de 1 000 francs pour les Congolais (0,60 centimes de dollars américains) et de 10 dollars pour les étrangers.

7. La Galerie Texaf Bilembo

Galerie d’art situé à Gombe dans l’ancienne usine textile jusqu’à 2007, l’espace est dédié à l’art et à la culture, le centre culturel abrite des expositions d’arts, de concerts, des ateliers éducatifs et créatifs. Texaf Bilembo a une petite exposition permanente sur le patrimoine culturel de la RDC, en particulier sur les masques, et sur les ressources naturelles du pays, y compris les défis écologiques auxquels elle devra faire face dans quelques années.


La combinaison de l’histoire Congolaise avec l’art contemporain est quelque chose qui vaut le détour, il y a un mélange de nombreuses activités diverses, comme des leçons pédagogiques sur l’écologie pour les écoles. Il y a aussi un café, un restaurant et une petite bibliothèque. Le restaurant est ouvert uniquement pour un brunch le premier dimanche de chaque mois.C’est une de meilleures adresses pour acheter de cadeaux “Made in Kinshasa” à ramener pour la famille et les amis.

8. Le Marché des Arts

Appelé aussi “Marché des Artistes”, “Wenze ya Bikeko”, ou “Marché des Voleurs”, en faisant référence aux vendeurs qui font grimper les prix auprès de touristes étrangers. Il s’agit du principal marché d’art et d’artisanat, où l’on trouve toutes sortes de créations artisanales, bijoux, toiles, sculptures, à des prix défiant toute concurrence. Créations contemporaines pour la plupart, même si on y trouve aussi quelques vieilles médailles, pièces, masques anciens… Une visite s’impose en fin de voyage, pour les cadeaux et souvenirs.

9. Le Jardin Botanique de Kinshasa

Le jardin botanique de Kinshasa est un jardin d’une superficie de 7 hectares situé au cœur de la ville de Kinshasa en République démocratique du Congo et compte une centaine d’essences d’arbres différentes. On peut y voir des baobabs, des manguiers, des bananiers, des papayers, des caféiers… Le parc a été créé en 1933 sous le nom de Fernand De Boeck (du nom du commissaire de District du Moyen-Congo de l’époque) dans la capitale du Congo belge. Laissé durant plusieurs décennies à l’abandon, le jardin qui compte plus de 100 espèces d’arbres a été réhabilité au début des années 2000 grâce à un projet Français.

10. La Galerie Bizou Bizou

C’est absolument la place à aller pour l’achat de pagnes et tissus africains en ville. Situé sur l’avenue du Commerce au Marché central de Kinshasa, la galerie est hyper populaire, exotique et bruyant, c’est bondé en toutes circonstances.
Grand choix de modèles, On y trouve pratiquement tout, de pagnes wax, bazin et aussi des draps de lit, des voilages, des rideaux. On trouve aussi dans la galerie de boutiques de tous genres, restaurants, banques, blanchisserie, une toilette publique, un centre médical…Donc, si vous êtes dans la galerie, vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour acheter ou vous restaurer.

Leave a Comment